Vous êtes ici : Accueil > Activités extrascolaires > Clubs FSE > Journal > L’évolution du collège vue par les anciens professeurs
Publié : 2 février 2017

L’évolution du collège vue par les anciens professeurs

Nous avons interrogés 2 professeurs M.Boutin présent au collège depuis 14 ans et Mme Barret présente depuis 18 ans.

M.Boutin

Depuis mon arrivée au collège en 2002, le nombre de professeurs a diminué et les groupes d’élèves ont aussi subi le même sort. L’AP a d’ailleurs été généralisé dans toutes les matières. Avant, il existait l’école ouverte pendant les vacances (2 ou 3 jours) pour aider les élèves en difficultés et pour faire différentes activités (sportives, artistiques ...)
Les élèves fournissent moins de travail personnel à la maison et ont quand même plus de difficultés à apprendre mais sont plus ouverts grâce aux nouvelles technologies. Malheureusement ils ne respectent plus les limites et manquent souvent de respect à leurs professeurs. Leur langage est moins respectable qu’avant.
Les nouveaux horaires sont mieux que ceux de l’an dernier, le double service est moins pratique pour les clubs et pour les élèves, ce qui complique la convivialité.
Le collège a rénové toutes les salles, elles sont propres et le mobilier a été changé dans presque toutes les salles. Maintenant elles ont toutes ou presque un vidéo projecteur et un tableau interactif, ce qui est quand même plus facile pour les cartes en géographie.

Nous avons retrouvés le plus vieux professeur du collège qui est là depuis 200 ans !

M. Barret

Depuis les 18 ans que je suis ici, le collège a subi de nombreux changements dans le personnel, il a perdu selon moi ses piliers (Mme.Lambert et M.Dufour ). Nous avons dû nous adapter à nos nouveaux collègues. Mon emploi du temps n’est pas très pratique, même si je sais que M.Wrobleski a fait de son mieux car dans une même journée, j’ai deux heures avec une même classe mais pas successivement. Mon matériel informatique est trop ancien et les radiateurs à l’intérieur du collège ne chauffent pas bien et malheureusement, ils sont coupés une heure avant la fin des cours.
Les élèves fournissent beaucoup moins de travail personnel à la maison. Il faut faire la différence entre un élève agité et un élève arrogant. J’ai voulu garder mon tableau à craie et je trouve que les classes sont bien équipées.
Le programme est plus riche et malheureusement, nous avons moins de temps avec les élèves. Il faut malgré tout s’adapter et rester optimiste.

Jullien Miliana 4°3
Louis-aimé Alia 4°1