Vous êtes ici : Accueil > Activités extrascolaires > Clubs FSE > Journal > L’idée de Monsieur Martin s’est concrétisée : implanter un verger au (...)
Publié : 8 décembre 2016

L’idée de Monsieur Martin s’est concrétisée : implanter un verger au collège

Monsieur Martin et madame Smith pensent planter des arbres avec les élèves du club jardin !
Nous avons donc interviewé monsieur Martin !

Pourquoi replanter des arbres ?
Il n’y en avait jamais eu là, mais nous allons planter des arbres pour encore plus végétaliser et donner encore plus à manger à nos abeilles.

Quelles sortes d’arbres y aura-t-il et pourquoi ?
Il y aura trois pommiers et un poirier au mois de décembre, et nous planterons quatre autres pommiers dans un an ou deux ans, le temps que les autres sortes d’arbres soient disponibles.

Qu’est-ce que cela va apporter au jardin ?
Cela va apporter de la diversité, c’est un projet avec une classe de 4e.

Qu’est-ce que les fruits vont devenirs ?
Si madame Grandserre l’autorise, les fruits seront redistribués à la cantine, ou revendus pour pouvoir racheter d’autres choses.

Quand allez-vous les planter ? Et avec qui ?
Le 1er décembre, avec les éco-délégués titulaires (donc pas les suppléants) et quelques élèves du club jardin, si les parents et les professeurs les autorisent.

Qui vous fournit les arbres ?
C’est monsieur David GABRIEL, un pépiniériste, à Saint-Eustache-la-Forêt
Si un arbre n’est pas disponible, il les commandera à monsieur Caillot, pépiniériste à l’A.P.H.N, il fournira les griffons.

Qui va s’en occuper ?
Les élèves du club jardin, Monsieur Martin et monsieur Boutin.

Où allez-vous les planter exactement ?
Sur le côté du CDI, sur le côté où il y a tout les ordinateurs.

Le jeudi 1er décembre, des plantations par un froid de canard !

Les élèves du club jardin et les éco-délégués ont planté 3 pommiers et le poirier malgré le froid. Nous avions creusé 4 trous de 50cm de profondeur pour accueillir les nouvelles plantations.
A l’arrivée du pépiniéristes, nous avons taillé les arbres pour permettre aux bourgeons de pousser vers l’extérieur.

Ensuite, nous avons positionné les jeunes arbres dans les trous avec leurs tuteurs. Il faut que le greffon du tronc soit au dessus de la terre.

Nous avons recouvert les racines d’un mélange de terreau et de terre.

Nous avons serré avec un caoutchouc le tronc à son tuteur. Nous avons l’obligation d’arroser en fin période de grand froid et de déserrer le lien en caoutchouc en fin de printemps.

Cette matinée s’est clôturée par un chocolat chaud accompagné de biscuits et bonbons bien mérités.