Vous êtes ici : Accueil > Le coin des Elèves > Français > François Gabart, une belle victoire !
Publié : 19 novembre 2014

François Gabart, une belle victoire !


François Gabart, skipper, est français, il est né le 23 mars 1983. Il habite à La Forêt-Fouesnant, dans le Finistère. Il est arrivé premier de sa catégorie, alors qu’il n’avait jamais participé à la Route du Rhum auparavant. En gagnant le Vendée Globe à seulement 29 ans, François Gabart est considéré comme l’un des marins les plus doués de sa génération. Il est devenu skipper professionnel en 2008 et porte les couleurs de la Macif depuis 2010. Son bateau, Macif, est l’un des monocoques les plus récents de la flotte IMOCA : il est rapide, fiable et solide et fait ses preuves dès sa mise à l’eau en août 2011. François Gabart, comme il le dit lui-même, s’est mis la barre très haute : « Ce n’est pas rien et je suis content de la façon dont j’y suis parvenu », annonce-t-il. Il est arrivé vendredi 14 novembre à 18h38 et 55 secondes, il a mis 12 jours 4 heures 38 minutes et 55 secondes.

Pourquoi les multicoques avancent-ils plus vite que les monocoques ?
Chez un multicoque, le principe des flotteurs est de réduire le tirant d’eau, il y a donc moins de traînée, le bateau va plus vite. Grâce aux flotteurs le bateau est plus stable il tangue moins le skipper peut alors se permettre d’aller plus vite.
Chez les monoques, le tirant d’eau est plus grand et la traînée aussi, l’équilibre est moins bon donc le bateau va moins vite, et la voilure est donc moins efficace que chez les multicoques.

Un peu de vocabulaire :
Le tirant d’eau : c’est la hauteur de la partie immergée du bateau qui varie en fonction de la charge transportée. Il correspond à la distance verticale entre la flottaison et le point le plus bas de la coque, usuellement la quille. (source Wikipedia)

Ibélie et Inès